Amis
Ange paradoxal
Ange paradoxal (version acoustique)
Au détour d'une plage
Au revoir Marjolaine
Automate
Avertissement
Bal en solitaire
Cadeau de Dieu
Ce que je ne suis pas
Chanson d'amour
Chanson douce
Combat pour une chanson (poésie)
Communique
Coupable d'être vivant
Dans tes bras
Dansons
Devant la mer
Elle n'a fait que passer
Élodie
Extraordinaire
Fantômes
Grimoire maudit
Guerlédan
Hier
Hiver
I will kill them
Il est temps de parler
Je l'aime... Tant pis.
Je ne pense plus qu'à toi
Je vis sous le Soleil
Juste une prière
L'échec
L'inconnu
La lettre d'un fou
La prière d’Israël
Le bateau ne reviendra pas
Le ruisseau
Le tragédien
Les échos du silence
Les frontières du temps
Les poètes d'automne
Mon armoire à passé
Ne fais pas de bruit
Nuage
On ne profite pas
On s'oubliera ?
Oranger (instrumental)
Overdose de la Méthode Rose
Partir et oublier
Pas un ange, pas un démon
Puisque tu me mens
Quand on s'aimait
Quelques notes, quelques mots
Raphaëlle, fille d’Isabelle
Sache et reçois
Soir de décembre
Tu es à moi
Un autre que moi
Un sentiment bizarre
Vide
Ville
Vivo bajo el Sol
Voici mon jardin
Voyage (instrumental)
Zède




Ange paradoxal
(version acoustique)

Paroles, musique et arrangements : Jérôme
Tous droits réservés

Réalisation et interprétation musicale : Éric Miller
Interprétation vocale : en attente...
Production : Jérôme


Gm E♭ B♭ F
Gm E♭ B♭ F
F F F

Gm E♭

Il y a quelque chose d'étrange
B♭ F
Qui se cache derrière ses yeux
Gm E♭
Un regard qui me dérange
B♭ F
Quelque chose de mystérieux
Gm E♭
Son sourire qui me mange
B♭ F
Délicatement, peu à peu
Gm E♭
Son visage, c'est un ange
B♭ F
C'est le diable qui m'en veut
F F F

Ses mots doux faits de velours
Me caressent sur la bouche
Mais je suis seul(e) à faire l'amour
Jamais les miens ne la(le) touche
C'est de l'amour sans retour
Quelque chose qui l'effarouche
Elle(Il) ne sait même pas que je savoure
Elle(Il) ne sait pas comme elle(il) me touche

Refrain
Mais comment finir ? Ne plus souffrir ?
Inconsciemment, elle(il) me fait mal
Ne me laissez pas en martyr(e)
De cet ange paradoxal
Faites-la(le) partir ! Faites-moi mourir !
C'est une douleur sentimentale
C'est la souffrance qui est la pire
C'est l'innocence qui m'avale


Quelque chose qui m'obstine
Sa couleur et son odeur
Plus je la(le) vois, plus je me mine
De ne pas être pour son cœur
Son allure un peu divine
Et son perpétuel bonheur
C'est tout cela qui m'échine
Et qui fait tout mon malheur


Intermède instrumental puis reprise du premier couplet